CAUSERIE # 3 | CAMILLE LOUIS ET EMMANUELLE NIZOU: KOM.POST, PARCOURS ET PRATIQUES

LUNDI LE 28 AOÛT | 17H30

HALL DU THÉÂTRE

> GRATUIT

English version below

Camille Louis et Emmanuelle Nizou aborderont les questions de dramaturgie et les différentes acceptions de ce terme à partir des pratiques du collectif kom.post, qui présentera la conversation performative la Fabrique du commun MTL mercredi le 30 août à 18h au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Elles exploreront la notion de dramaturgie comme frontière entre l’écriture scénique et l’émancipation politique.


@ Santyago Sepulveda

CAMILLE LOUIS
Née en 1984, Camille Louis est à la fois artiste dramaturge, co-initiatrice du collectif international kom.post (composé de chercheurs, d’artistes et d’activistes) et docteure en philosophie. Elle a soutenu en 2016 sa thèse de doctorat en philosophie à l’Université Paris 8 sur La recomposition de la politique dans les décompositions des politiques. Conflictualité des dramaturgies politiques. Elle enseigne aux Universités de Paris 7 et Paris 8, ainsi que dans plusieurs universités étrangères (Athènes, Bogota, Bruxelles), toujours en relation avec ses projets artistiques.

Ses recherches s’incarnent dans des propositions dramaturgiques qui visent à modifier les conditions de perception de ce que l’on nomme «action» (drama). Elle a publié de nombreux articles et essais en France et à l’international, et présenté des conférences performatives dans plusieurs universités et festivals (Festival d’Avignon, festival Tanz Im August (Berlin), Biennale de Moscou, festival MIR d’Athènes, Idance à Istanbul, Festival International de Buenos Aires et, pour l’année 2017, au festival Experimenta Sur de Bogota.)

Elle est actuellement dramaturge associée à la Maison du spectacle La Bellone, à Bruxelles, et vit et travaille entre Athènes, Bruxelles et Paris.

EMMANUELLE NIZOU
Emmanuelle Nizou vit et travaille à Bruxelles. Depuis 2010, elle fait partie du collectif européen kom.post (Autour de la table – Berlin 2012; Fabriques du commun – Port-au-Prince 2014, Cartagena de Indias – 2017). Elle nourrit un dialogue régulier (conseil artistique, regard extérieur) avec plusieurs artistes basés à Bruxelles, dont les pratiques peuvent aller du travail de plateau (Louise Vanneste), à l’art contextuel (Habitants des Images), en passant par l’édition (Journal intime de quartier, Papier Machine), le design textile (Elise Peroi) ou le rapport à l’écoute (I Will Play This Song Once Again Records). Depuis 2015, elle travaille aux côtés de Luce Goutelle au développement des projets de Loop-s (Approche 2015, C’est un autre monde 2016, Approche capillaire 2016, Open Outcry 2017). En collaboration avec Hypercorps, elle propose l’atelier Art & expérience, où lecture et critique de textes de philosophie et sciences humaines s’enrichissent des points de vue et expériences de chacun des participant.e.s, dans un aller-retour entre théorie et pratique. Elle travaille aujourd’hui sur le projet de la Bellone (Bruxelles), outil de dramaturgie pour les artistes de scène.



Talk #3: Camille Louis and Emmanuelle Nizou: kom.post, paths and practices

August 28rd, 5:30pm

> FREE ADMISSION

Camille Louis and Emmanuelle Nizou will address questions of dramaturgy and the different meanings of the term, based on the practices of the kom.post collective, who present their performative conversation, the Fabrique du commun MTL, on Wednesday, August 30 at the Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. They will explore the notion of dramaturgy as a frontier between playwriting and political emancipation.

Camille Louis is at once a dramaturge, a co-initiator of the international kom.post collective, and a Doctor of Philosophy. She teaches at the Universités de Paris 7 and Paris 8, as well as at several foreign universities (Athens, Bogota, Brussels), always in connection with her artistic projects. She is currently associated dramaturge at the La Bellone Maison du spectacle, in Brussels. She lives and works in Athens, Brussels and Paris.

Emmanuelle Nizou lives and works in Brussels. Since 2010, she has been a part of the kom.post European collective. She nurtures a regular dialogue (artistic advice, exterior gaze) with several Brussels-based artists, whose practices range from film work to contextual art, passing through publishing, textile design or the relationship to listening. Currently, she is working on the Bellone (Brussels) project, a dramaturgical tool for performing artists.